Vers la création d’un titre protégé de conservateur-restaurateur, projet de loi.

📢 Le 25 janvier 2022 a été déposée une proposition de loi portant création d’un titre protégé de conservateur-restaurateur.

🧐 CONSTAT : patrimoine = marqueur de l’identité des territoires, facteur d’attractivité touristique et moteur de l’économie locale

⚠️ DANGER : fragilité des ressources, non remplaçables

💡 SOLUTION : mise en place de mesures de sauvegarde des biens culturels à laquelle contribuent en première ligne les professionnels de la conservation-restauration

🚨 ETAT DES LIEUX DE LA PROFESSION :
‎👍 code de déontologie, démarche scientifique, compétences rares garantissant la qualité des procédures d’intervention, norme européenne, formation spécialisée de grade master
‎👎 modèle économique fragile, risque de pertes de compétences, étroitesse du marché, charges importantes associées à de faibles revenus, entreprises de petite taille

🎯 OBJECTIF : permettre une meilleure identification des professionnels de la conservation-restauration au sein des métiers du patrimoine culturel par la création d’un titre professionnel protégé de conservateur-restaurateur

📜 CONTENU DE LA LOI :
◾ inscription de la définition de la conservation-restauration dans le code du patrimoine (conservation préventive, conservation curative et restauration)
◾ utilisation de la dénomination conservateur-restaurateur soumise à des conditions de diplôme ou de formation ou d’expérience professionnelle

👉 Dossier législatif à suivre sur le site Internet de l’Assemblée Nationale:

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b4955_proposition-loi

 

Réponses

New Report

Close