JARIKU Les Ateliers

Découvrez un nouveau site d’Artiste Révolutionnaire  unissant: Art-Education-Théologie accompagné d’un channel vidéo et d’une Galerie d’Art Online!

https://www.jariku.fr/

 

Les Atelier JARIKU 

Sceau Rou'ar JARIKU +.jpg

                 Les Ateliers JARIKU sont un lieu où l’inspiration céleste et le monde terrestre se rencontre avec douceur et poésie, utiliser l’Art et l’Amour
pour matérialiser les plus belles oeuvres et rêves que Dieu nous a préparé, voilà notre objectif. C’est une façon d’innover à partir de la sagesse ancestrale et de nos découvertes récentes. C’est aussi un postulat artistique unique, car il conjugue l’étude poussée des arts (Dessin, peinture, sculpture, performance, photographie, littérature, Street-Art, Danse…), l’étude de la Sainte Doctrine ainsi que l’étude du soin dans le christianisme primitif
et les cultures animistes.

Le métier que j’ai d’abord nommé Urban Shaman et aujourd’hui Prêtre de Rue s’attache au fait d’être une bénédiction pour son environnement.
Au début j’utilisais la définition Urban Shaman qui conjugue le terme toungouse Sibérien Shaman ou Saïman (Sayan?) avec le terme Urban ou Urbain
qui nous lie au monde la ville et de la civilisation contemporaine. Il s’agissait donc d’un homme de science spirituelle, prêtre proche de nature,
des hommes et de Dieu, institué directement par le monde spirituel et qui évolue aussi bien dans les campagnes que dans nos communautés urbaines.

J’utilisais le terme shaman car je souhaitais marquer le fait que c’était une élection directement spirituelle et non choisi par la tradition des hommes
et les structures sociales qui peuvent être corrompus, en somme je souhaitais souligner l’élection divine direct. C’est un concept qui englobe un grand nombre de signification: L’homme qui s’agite, l’intercesseur, le prêtre, le sage, le médecin, l’historien de la communauté etc.
Le Shaman est un spécialiste de l’esprit, n’ayant pas de définition précise, il englobe en réalité dans la définition commune tout ce qui a trait au mystique, allant de guérison en se reliant au Grand-Esprit(=Dieu) à la sorcellerie et aux cultes de possession. Ainsi pour une personne non avertie
ce terme peut tout dire et son opposé. Il existe des chamans de toutes sortes à travers le monde dans les peuples aux racines animistes:
Spécialiste des plantes aux vertus thérapeutiques, exorciste, prêtre, spécialiste dans la communication avec la Surnature, spécialiste de l’architecture, conservateur du patrimoine immatériel, proto-scientifique mais aussi pour certains sorcier, féticheur, medium, magicien etc…

Cependant après avoir rencontré des chamans de différentes cultures de par le monde et participé à des évènements dit « néo-chamaniques »
j’ai rapidement compris que cette mouvance qu’elle soit traditionnelle ou « new-age » était souvent pilotée et en grande part hypocrite.
Elle sert notamment à enrichir tout un tas de pseudo-guérisseurs autochtones ou occidentaux à travers des stages, séances, initiations, ventes de livres, d’objets, de conférences, etc. Je suis clairement certain, la Sainte Bible en parle aussi, qu’un homme ayant reçu un pouvoir de guérison de Dieu
ne commerce pas avec ce don.

Ma recherche de pureté spirituelle, de vérité et de sincérité m’a forcément guidé de nouveau vers mon amour de jeunesse, le guérisseur et sauveur
par excellence, Jésus-Christ! J’ai donc pris l’appellation Prêtre de Rue ou PrêT 2 Ru car je voulais être au plus proche possible de la réalité de la foi
que je partage.

En plus de nombreux artistes, ce sont des personnages bibliques ou des saints qui m’inspirent dans mon chemin:
Adam, Abraham, Moïse, Daniel, Jérémie, Esaïe, Elie, Jean-Baptiste, Jésus, Jean, Paul, Saint-Sébastien, Saint-François, Jeanne d’Arc,
Saint Joseph de Cupertino, Saint-Phillipe Neri et bien d’autres encore. Correspondant aux évangiles je vis donc le sacerdoce royal demandé
par Saint-Pierre à ses frères: – Vous êtes une race élue, un peuple de Roi-Prêtre, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez
les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière – 1 Pierre 2:9

Je valorise auprès des peuples animistes, des néo-payens, des juifs, des athées et des « ésotéristes » de tous bords dans notre société moderne le fait que, si on parle d’homme divin, de guérisseur, de prêtre parfait, d’accès au monde céleste, de l’immortalité de l’âme et de la résurrection des corps, alors, le plus grand de tous les « chamans » est sans aucun doute Yehoshua ah Mashia’h nom hébreux de notre seigneur Jésus-Christ.

L’ouvrage des Ateliers JARIKU à donc un objectif artistique qui est l’harmonie, spirituel avec la sainteté, intellectuel avec la vérité et humain selon l’amour. J’agis en tant que créateur, chercheur, disciple de Christ, prêtre de rue, membre de l’ordre de Melchisédek, évangéliste et artiste-missionaire.

La pratique que je développe unie par exemple les pratiques ancestrales comme la céramique avec la culture Hip-Hop et le graffiti,
elle questionne aussi bien les pratiques de la performance artistique que celle des rituels liés à la prière. Elle cultive conjointement la transcendance spirituelle du message du Christ, l’intelligence des peuples en harmonie avec la nature et les possibles positifs de notre culture urbaine.

HOLY STYLE !

 

Réponses

New Report

Close